Blog ENI : Toute la veille numérique !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
  1. Livres et vidéos
  2. Veeam Availability Suite
  3. NAS et serveurs physiques
Extrait - Veeam Availability Suite Protégez efficacement vos données
Extraits du livre
Veeam Availability Suite Protégez efficacement vos données
3 avis
Revenir à la page d'achat du livre

NAS et serveurs physiques

Présentation des agents Veeam

Veeam Backup & Replication permet la sauvegarde de workloads virtuels mais également d’éléments physiques. Au travers d’agents, Veeam Backup & Replication a la possibilité de sauvegarder des serveurs/postes de travail Windows, Linux ou Mac. Pour cela il est nécessaire de déployer des agents (Veeam Agent pour Microsoft Windows, Veeam Agent pour Linux et Veeam Agent pour Mac).

La gestion de ces agents s’effectue généralement de manière centralisée depuis la console Veeam Backup & Replication. Il est possible de procéder, depuis la console, à la découverte automatique d’un ordinateur possédant un agent Veeam. On peut également procéder au déploiement de cet agent, et ce, depuis la console Veeam.

Une fois les agents correctement installés, il est possible de procéder à la création d’un job se sauvegarde incluant le ou les ordinateurs possédant un agent Veeam. Enfin, la restauration des données peut également être gérée depuis la console Veeam. Néanmoins, la sauvegarde doit utiliser un Backup repository géré par Veeam.

Le déploiement et la gestion des agents Veeam nécessitent l’ajout des ordinateurs protégés (ordinateurs possédant un agent) dans l’inventaire...

Serveur physique Windows

Procédons à la sauvegarde d’un serveur Windows. Afin de simuler un poste physique, la machine Srv-Phy est utilisée.

1. Les groupes de protection dans Veeam

 Accédez à la console Utilisateurs et Ordinateurs Active Directory puis sélectionnez l’unité d’organisation Groupes.

images/08RI05.PNG

 Procédez à la création d’un groupe de sécurité et ajoutez le compte ordinateur du serveur Srv-Phy.

images/08RI06.PNG

 Depuis la console Veeam Backup & Replication, accédez à l’onglet Inventory puis cliquez sur Physical Infrastructure. Cliquez sur Create protection group pour procéder à la création du groupe.

images/08RI01.PNG

 Un assistant apparaît, saisissez le nom Windows Server Groups puis cliquez sur Next.

images/08RI02.PNG

Un groupe de protection peut contenir différents types d’objets :

  • Individual computers : ordinateur ajouté au groupe via son IP ou son nom DNS. Cette option peut être utilisée lorsqu’un annuaire Active Directory n’est pas présent.

  • Microsoft Active Directory Objects : les ordinateurs sont ajoutés en fonction de leur appartenance à une unité d’organisation ou groupe de sécurité.

  • Computer from CSV file : recommandé pour les larges environnements ne possédant pas d’Active Directory. Les ordinateurs sont ajoutés par l’intermédiaire d’un fichier csv. Il peut également s’agir d’une exportation à partir d’un système de gestion de la configuration.

  • Computers with pre-installed agents : l’agent a été déployé par l’intermédiaire d’un outil de déploiement de package. L’ajout dans le groupe s’effectue lors de la première connexion de l’ordinateur au serveur de sauvegarde.

 Laissez coché Microsoft Active Directory objects puis cliquez sur Next.

images/08RI03.PNG

 Dans la fenêtre Active Directory, cliquez sur Change puis sélectionnez le compte Training\Svc_Veeam. Cliquez sur OK afin de valider la sélection.

images/08RI04.PNG

 Cliquez sur Add puis sélectionnez le groupe précédemment créé.

images/08RI07.PNG

Deux options sont par défaut cochées. Les ordinateurs répondant aux critères ci-dessous...

Serveur physique Linux

Comme pour un serveur Windows, Veeam a la possibilité de sauvegarder et restaurer un serveur physique Linux.

1. Création du groupe de protection

Avant de pouvoir procéder à la sauvegarde d’un serveur Linux, il est nécessaire de procéder à la création d’un groupe de protection.

 Depuis la console Veeam Backup & Replication, accédez à l’onglet Inventory. Cliquez sur Physical Infrastructure puis sur Create Protection Group.

images/08RI01.PNG

 Un assistant apparaît, saisissez le nom Linux Server groups puis cliquez sur Next.

images/08RI40.PNG

 Sélectionnez Individual computers puis cliquez sur Next.

images/08RI41.PNG

 Dans la fenêtre de sélection, cliquez sur Add.

images/08RI42.PNG

 Une fenêtre apparaît, saisissez le nom d’hôte ou l’adresse IP du serveur puis cliquez sur Add afin d’ajouter l’identifiant à la place des crédentials du compte à utiliser.

images/08RI43.PNG

 Saisissez les identifiants du compte utilisateur sur la machine Linux ainsi que son mot de passe. Cochez les options Elevate account privileges automatically et Use "su" if "sudo" fails puis saisissez le mot de passe du compte root.

images/08RI44.PNG

 Cliquez deux fois sur OK puis sur Next. Laissez les options par défaut puis cliquez sur Next.

 Cliquez sur Apply afin de procéder à l’installation des composants.

images/08RI46.PNG

 Cliquez sur Next puis sur Finish, la découverte des objets membres du groupe est en cours. L’agent est automatiquement installé.

images/08RI47.PNG

 Cliquez sur Close, le groupe...

Sauvegarde d’un NAS

Nous l’avons vu, Veeam Backup & Replication prend en charge les workloads virtuels, physiques, mais également les NAS. La version 10 de Veeam Backup & Replication a d’ailleurs apporté de grandes améliorations dans la sauvegarde et la restauration de ces types d’équipement.

1. Présentation de la sauvegarde NAS

La sauvegarde des NAS est nativement gérée par Veeam Backup & Replication. Elle utilise plusieurs des composants de l’infrastructure Veeam.

Le partage de fichier

Veeam Backup & Réplication à la possibilité de sauvegarder les données présentes dans des partages de types :

  • Partage SMB

  • Partage NFS

  • Instantané VSS

  • Dossier du snapshot de stockage

Notez néanmoins que la lecture de snapshot VSS sur un partage DFS n’est pas supportée par Veeam.

Le backup proxy

Un backup proxy est un composant de l’architecture Veeam positionné entre le partage de fichier et les autres serveurs présents dans l’architecture de sauvegarde. Il assure le transport des données entre le partage de fichier et le repository Veeam.

En cas d’architecture complexe, il est possible d’utiliser plusieurs serveurs possédant le rôle Backup Proxy. Nous aurons ainsi un serveur sur le site principal et un serveur sur chaque site distant. Ceci n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. L’architecture est un point complexe qui ne peut être traité dans ce livre facilement tant elle dépend de plusieurs critères (les lignes reliant les sites, les données à sauvegarder, les besoins en matière de sauvegarde/restauration, etc.). Notez néanmoins qu’il est nécessaire de positionner le backup proxy au plus près...