Blog ENI : Toute la veille numérique !
Offre estivale️ ☀️ : de -20% à -30% sur les livres en ligne et vidéos, avec le code PLAGE Cliquez ici !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici

Fichiers IFC et modules pour le BIM

Introduction

ArchiCAD est à l’origine du BIM. Il existe un certain nombre d’outils qui vous permettent de travailler en collaboration locale ou à distance.

Il existe trois méthodes qui dépendent du niveau de BIM de votre projet (voir chapitre Introduction) :

  • l’import/export et l’insertion de fichiers IFC,

  • les modules,

  • la suite logicielle BIMcloud (travail collaboratif). Cette suite est particulièrement intéressante car elle permet à un grand nombre d’intervenants, qui utilisent aussi bien ArchiCAD que Revit, de collaborer à un même projet. Notez que le menu Partage d’ArchiCAD est dédié au travail collaboratif avec la suite BIMcloud.

Il est fréquent d’utiliser non pas une seule de ces méthodes mais de les conjuguer en fonction de la méthode de travail choisie par le BIM manager.

Dans ce livre, nous ne traiterons pas la suite logicielle BIMcloud car elle n’est pas intégrée à ArchiCAD.

Les fichiers IFC

Un fichier IFC est un fichier qui n’est pas spécifique à un logiciel ou un éditeur. Il a été créé par Building Smart pour favoriser l’interopérabilité entre logiciels de construction.

Building Smart regroupe les principales entreprises de la construction et les éditeurs de logiciels.

Dans ArchiCAD, vous pouvez ouvrir directement un fichier IFC, enregistrer dans ce format ou fusionner votre fichier courant avec un fichier IFC. Pour que le changement de format soit le plus adapté possible, ArchiCAD utilise un système de traducteurs.

1. Les traducteurs IFC

Dans ArchiCAD, un traducteur assure la correspondance entre les différents éléments constituant une maquette 3D d’ArchiCAD et celle correspondant à la norme IFC. Ainsi, les éléments ArchiCAD comme des murs sont convertis en murs IFC, qui sont eux aussi lus par d’autres logiciels et compris en tant que murs.

Il existe des traducteurs pour l’import et pour l’export de fichiers. Le besoin en traducteurs vient du fait que beaucoup de logiciels créent ou ne savent lire que certains types d’IFC, non certifiés. ArchiCAD peut créer ou lire des IFC certifiés ou spécifiques à certains logiciels.

 Vous pouvez consulter les traducteurs disponibles ou en créer un en utilisant le menu Fichier - Interopérabilité - IFC - Traducteurs...

Les modules

Un module est un ensemble d’éléments, un morceau de projet que vous voulez isoler pour deux raisons qui peuvent se cumuler.

  • Soit vous voulez répéter plusieurs fois cet ensemble ; cela peut être une chambre d’hôtel ou un appartement. Vous allez ensuite pouvoir le répéter autant de fois que vous le voulez. Si vous modifiez le module de référence, toutes les occurrences placées dans un ou plusieurs projets sont modifiées.

  • Soit vous voulez partager un projet en plusieurs morceaux. Ainsi, chaque morceau pourra être traité par une personne différente. Le fichier hôte est le fichier regroupant tous les morceaux, ce qui vous permet de voir l’avancement du projet.

Il est possible d’utiliser un fichier ArchiCAD (.PLN) standard en tant que module, mais pour des raisons d’organisation, il est préférable d’utiliser le type de fichier spécifique .MOD.

Si vous travaillez en réseau, placez les modules dans un dossier partagé accessible à tous les intervenants du projet.

Vous pouvez aussi envoyer un module à un prestataire externe.

Pour cela, vous créez le module. Le module peut n’être composé au départ que d’une limite de travail en 2D réalisée avec l’outil Ligne. Vous l’envoyez à votre prestataire qui va créer les différents éléments du module. S’il crée des objets ou des attributs spécifiques, demandez-lui de vous les envoyer aussi. Vous aurez besoin de les incorporer à votre projet. Pour cela, votre prestataire peut vous fournir une bibliothèque externe (voir les bibliothèques) des éléments du projet utilisés ainsi qu’un export des attributs spécifiques dont il a eu besoin (voir le gestionnaire d’attributs).

1. Création d’un module

Un module peut être constitué de tout élément ArchiCAD, 2D ou 3D.

images/15at008N.png

Lorsque vous avez créé le contenu du module, vous pouvez l’enregistrer. Dans cet exemple, les différentes parois délimitant le module n’ont pas été dessinées avec les outils d’architecture, mais uniquement tracées en 2D.

Il existe deux manières d’enregistrer un module...