Blog ENI : Toute la veille numérique !
-25€ dès 75€ sur les livres en ligne, vidéos... avec le code FUSEE25. J'en profite !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
  1. Livres et vidéos
  2. Réseaux informatiques
  3. Protocoles des réseaux MAN et WAN
Extrait - Réseaux informatiques Notions fondamentales (9e édition) - (Protocoles, Architectures, Réseaux sans fil...)
Extraits du livre
Réseaux informatiques Notions fondamentales (9e édition) - (Protocoles, Architectures, Réseaux sans fil...)
11 avis
Revenir à la page d'achat du livre

Protocoles des réseaux MAN et WAN

Interconnexion du réseau local

Ces dernières années, les demandes d’interconnexion des entreprises entre elles (sites distants) ou à Internet ont explosé. Vis-à-vis de cet interréseau, les particuliers n’ont pas été en reste.

En parallèle, les technologies permettant ces connexions ont elles-mêmes considérablement progressé. Beaucoup de solutions utilisent des supports publics, comme la ligne du réseau téléphonique commuté (RTC) ou le câble en fibre optique. Cette dernière peut également être déployée dans le cadre d’interconnexions privées. Comme pour les réseaux de taille plus petite, les réseaux radio se développent.

1. Usages du réseau téléphonique

Le réseau téléphonique commuté en fil de cuivre reste le support privilégié des communications au-delà du réseau local. Il est, en effet, peu courant de concevoir un bâtiment, particulier ou professionnel, sans interconnexion à ce réseau. 

Normalement dédié aux transmissions de la voix, il s’est aussi avéré pleinement opérationnel techniquement pour faire circuler de la donnée.

Nous pouvons distinguer deux parties dans le réseau téléphonique commuté. La première, nommée boucle locale (BL), est propriété de Orange. Elle relie les centraux de cet opérateur aux bâtiments des clients finaux. Au-delà, un réseau cœur prend en charge la communication.

Le réseau cœur de Orange transmet l’information sous forme numérique depuis très longtemps. En entrée, la voix est donc codée (échantillonnage). Avant d’être...

Accès distant et réseaux privés virtuels

L’accès au réseau local d’un site professionnel depuis l’extérieur, pour le télétravail ou l’interconnexion entre deux sites, par exemple, nécessite la mise en place de solutions spécifiques.

Ces accès distants utilisent un mode point à point entre deux terminaisons repérées par une adresse (comme une IP publique), voire un numéro de téléphone.

1. Utilisation et évolution

Ces services peuvent être classés dans deux catégories.

Si l’accès direct est réalisé à partir d’un protocole de type WAN, on parle de service d’accès distant (RAS - Remote Access Service). Il utilise souvent une solution par modem, avec une facturation de la communication au temps et à la distance.

Avec la démocratisation de la connexion à l’Internet, les communications par accès distant avec un modem analogique sont désormais rares. La privatisation d’une communication traversant le réseau public Internet est désormais la norme. Pour cela, une communication chiffrée, créant un tunnel d’isolation virtuel, est montée entre deux terminaisons, interconnectées à ce réseau. On parle de réseau privé virtuel (RPV, VPN - Virtual Private Network).

La réduction de coûts entraînée par l’adoption de RPV a généralisé son usage, tant en communication permanente entre sites distants que pour des accès ponctuels d’un poste de travail vers l’entreprise.

2. Protocole d’accès distant

Succédant au protocole de niveau Physique Serial Line IP (SLIP), qui ne pouvait pas être sécurisé, Point to Point Protocol (PPP) couvre...